Bienvenue sur notre blog
  • Accueil
  • > Archives pour décembre 2008

joyeux noël!!!!!
24 décembre, 2008, 16:56
Classé dans : Non classé

JOYEUX NOEL A TOUS

joyeuxnoel.jpg



Un épineux génocide!
15 décembre, 2008, 19:07
Classé dans : Non classé

Décidément, nous nous rendons compte que de Valence, la mer n’est quand même pas si loin, alors one more time : on y retourne, cette fois pour une oursinade du côté de Carry le Rouet, avec les Zgoulites et consorts, avignonais et marseillais.

Seulement, pour manger des oursins, il faut avant tout attraper deux pigeons qui iront se les geler pour nous ramener de quoi becqueter, en l’occurrence les deux Guillaume (eh oui, à force de nous parler des ptites bêtes, ‘y’a un moment où il faut passer au terrain).

plong

Cependant que Mayol et Mollinari nous ramènent les premiers oursins à décortiquer, certain(e)s restés sur la terre ferme craquent nerveusement quand on leur dit qu’il faut attendre que les plongeurs soient rentrés pour passer à l’apéro:

elise

ramenagedoursins.jpg

Les ateliers de nettoyage se constituent, d’une part les « Tueurs » comme on dit dans le jargon technique, assumant totalement l’inhumanité de leur geste, de l’autre les « Nettoyeurs », qui n’auront pas de sang sur les mains mais participeront tout de même au festin. On en tire les conclusions que l’on veut… (mais c’est quand même plus galère de nettoyer ces demi- bestiole que de leur asséner le coup de grâce, c’est vrai.)

tuage.jpgouvert.jpg

Bons, alors certains biologistes vous diront mieux ce que l’on a mangé au final.

Une petite centaines d’oursins plus tard, la table est dressée, et le groupe prêt à se goinf…à déguster!

groupe.jpgtable.jpg

Et une fois le repas terminé, comme on est quand même assez méchants dans le fond, on remet dans la mer le reste des tests d’oursins, histoire que cet été les gens qui viendront se baigner à cet endroit se prennent plein d’épines d’oursins dans les pieds.

fin.jpg

 

Puis, rien à voir avec les oursins, mais comme Agnès a braqué le Papa Noël pour avoir son cadeau avant les autres, on est allé au Prado tester sa petite voile de 2m.

Delphine, Guillaume et Virginie ont également pu tenter, tour à tour, de provoquer un fait divers parmi les passants, sans succès heureusement. Pourtant la presse était là, qui a littéralement mitraillé de flashs nos cervolistes!

kitejaune.jpg

 

Puis le soir, tout s’est terminé par un bon vin chaud chez Riri et Félicie, avant d’aller voir Etienne Leute donner un ptit concert dans un bar bien sympa (j’aurais bien mis un lien, mais j’ai pas trouvé? Si qq a des infos?), tout en dégustant des bières drômoises et ardéchoises.

Retour le lendemain sous la pluie, mais bien contents de ce week end très bien rempli au final, et à refaire!

Merci à tous!



OLIVADES
12 décembre, 2008, 11:44
Classé dans : Non classé

 

Petit week-end à Grasse, dans les Alpes Maritimes, chez tata Monique pour comprendre pourquoi l’huile d’olive coûte aussi cher….

olivades040.jpg

Première étape: Poser les filets de manière à ce que les olives ne puissent se faufiler à travers les p’tits trous…( ça c’est la théorie!!!)…et autant dire que pour des oliviers qui sont plantés sur des restanques, c’est pas de la tarte!

olivades010.jpg

2ème étape: Gauler, c’est à dire caresser doucement mais efficacement les future goutes d’huile de manière à les faire tomber dans les filets, le tout à l’aide d’un grand bambou.

Le compromis entre « je caresse mais y’a rien qui tombe » et « je tatanne des grands coups de lattes dans l’arbre et y’a même les branches qui tombent » n’est pas si évident ; Monique est là pour nous le rappeler!

Ou alors prendre un p’tit râteau et coiffer les branches de l’olivier (technique privilégié par les filles) et déjà là nous comprenons que les olives, sautent, roulent et se baladent partout où on ne l’a pas décidé….

olivades020.jpgolivades0151.jpgolivades0171.jpg

Tertio trimo: faire rouler avec la plus grande maitrise les olives pour les rassembler dans d’immenses paniers…

olivades018.jpgolivades024.jpgolivades026.jpg

Étapes facultatives: les bons pêcheurs prennent parfois autres choses que des olives dans leur filet…

olivades035.jpg

Et Corine tu n’es plus la seule à avoir joué à la mariée dans ce beau jardin…

olivades033.jpg

Revenons à nos olives: étape triage. Il faut commencer par enlever toutes les feuilles. Puis une partie des olives après sélection se retrouvera dans du sel pour accompagner nos apéros, l’autre partie sera amenée au  moulin avant de revenir en précieux liquide…

olivades046.jpg

Mais après le plaisir des yeux et avant de déguster, il y a la douce sensation de plonger les mains dans une caisse d’olives fraîchement ramassées…

.olivades063.jpg

Voila, c’est sûr l’an prochain on revient et on sera plus efficace!!!

 

Petit Jeu concours:

A gagner: quelques apéros à la maison….

questions 1: Combien faut il de kilos d’olives pour faire 1 litre d’huile???

question 2: combien y’a t’il d’olives dans un kilo????(calculs réalisés par Ben, c’est dire s’ils sont dignes de confiance!)

 



le Rhône, pollué???
1 décembre, 2008, 19:41
Classé dans : Non classé

Quelques images d’une sortie pêche avec JC….

novembre007.jpg

novembre011.jpg

En faisant abstraction des sacs plastiques et du parcours de kart en face qui faisait un bruit abomifreu, ce petit bout du Rhône est bien sympa, non?

Y’a même de la poiscaille qui n’a jamais vu de pêcheur et donc se laisse prendre…

novembre014.jpg

Et voila, un chevesne et deux beaux blaireaux!!!!!!!!!!!!

novembre016.jpg


Notre mariage - Il nostro m... |
CANTERBURY T@LES |
high school musical et camp... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Millenium Development Goal
| Blog du niveau intermédiaire
| Gregmontres